Jean-Marc Lefranc, dont la liste est passée au premier tour des Municipales avec 65,64 % des voix, a été élu maire de Grandcamp-Maisy ce lundi 25 mai 2020.

Maire de Grandcamp-Maisy (Calvados) de 1989 à 2001, Jean-Marc Lefranc, 73 ans, natif de la station balnéaire, est de retour aux manettes depuis ce lundi 25 mai 2020, 11 h. Installé ce jour, le conseil municipal (19 sièges) a procédé à l’élection du maire. Jean-Marc Lefranc, qui a placé 16 élus de sa liste, Fidèles aux gens d’ici, était le seul candidat à l’élection. Résultat : une voix pour Anne Boissel, tête de liste de Grandcamp-Maisy, c’est vous !, un blanc, et 17 voix en faveur de l’ancien député du Calvados. Aussitôt élu, Jean-Marc Lefranc a prié Jean-Paul Montagne, ancien maire et colistier d’Anne Boissel, de quitter la salle d’animation où a eu lieu cette séance « pour respecter le huis clos ».

Au moment de procéder à l’élection de trois adjoints, le maire nouvellement élu n’a pas exclu d’en ajouter d’autres « après expertise des services de Grandcamp-Maisy. Je laisse une porte ouverte. Il faut voir quelle est la situation réelle de la commune. Et avec ce que j’ai découvert et constaté, ce n’est pas le travail qui va nous manquer ».

Jean-Marc Lefranc en a profité pour insister sur la charte de l’élu local dont les nouveaux maires doivent donner lecture : « L’élu local exerce ses fonctions avec impartialité et intégrité. Il poursuit le seul intérêt général et s’engage à ne pas utiliser les ressources et les moyens mis à sa disposition pour l’exercice de son mandat ou de ses fonctions à d’autres fins ». Des mots qui « ont leur importance », selon Jean-Marc Lefranc qui prévient : « L’élu est là pour servir et pas pour se servir ». Eric Poissonnière, Maryvonne Rosoux et Jérôme Lelaidier ont été élus adjoints au maire avec 16 voix, deux blancs et un nul.

Après la grande marée du 15 mars… L’Intercom ?

Pour mémoire, la liste menée par Jean-Marc Lefranc, « Fidèles aux gens d’ici », a décroché 65,64 % des suffrages lors du premier tour des Municipales le 15 mars 2020. Jean-Marc Lefranc était loin devant ses adversaires, Anne Boissel, la présidente d’Isigny-Omaha Intercom (21,30 %) et celle de Jean-Michel Suisse (13,04 %). Jean-Marc Lefranc n’a pas caché sa satisfaction quant à la tenue du second tour des Municipales le 28 juin 2020. « Ce qui va rebattre les cartes pour Isigny-Omaha Intercom ». Anne Boissel ne pourra pas candidater à sa succession puisque la liste de Jean-Marc Lefranc a raflé les 4 sièges de délégués communautaires auxquels a droit la commune de Grandcamp-Maisy. Le nouveau maire s’est dit « en pleine capacité, en plein renouveau ». Sera-t-il candidat à la présidence d’Isigny-Omaha Intercom ?

Composition du conseil municipal

Le conseil municipal de Grandcamp-Maisy (19 sièges) se compose de 16 élus de la liste Fidèles aux gens d’ici (Jean-Marc Lefranc, Sophie Corbin, Jean Loir, Ingrid Anquetil, Jérôme Lelaidier, Christine Vimard, Eric Poissonniere, Maryvonne Rosoux, Olivier Madelaine, Simone Gelhay, Noël Anquetil, Stéphanie Henaut, Rémy Gislard, Christine Bucaille, Jean-Louis Lecaplain, Marie-Josiane Rabasse), de deux élus de Grandcamp-Maisy c’est vous ! (Anne Boissel et Patrick Jeanne) et de Jean-Michel Suisse, tête de liste d’Une équipe, des projets pour Grandcamp-Maisy.

Categories:

Tags: